CONSEILS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE SUR MESURE ATELIER BLATIN

 

Le sur mesure offre la possibilité de créer une pièce unique.

D’une part car le patronage du costume sera ajusté à vos mesures et  votre posture, d’autre part car vous allez pouvoir entièrement le configurer et le personnaliser.

Un bon sur mesure demande avant tout un vrai savoir-faire technique et une compréhension du patronage.

Quels sont les critères qui font la qualité d’un costume ?

1 • LE TISSU

Chez Atelier Blatin, on privilégiera avant tout l’utilisation de fibres naturelles pour la fabrication de nos costumes. Il en existe un certain nombre mais c’est bien la laine qui excelle en la matière.

Des mélanges sont possibles mais évitez à tout prix le synthétique (polyester). On privilégiera donc des mélanges laine soie/coton/lin en fonction de la saisonnalité.

 

Comment savoir si vous avez affaire à un tissu de qualité ?

Chaque tissu est unique et doit être accompagné d’une étiquette précisant au minimum les informations suivantes :

  • La composition :100 % laine
  • Le titrage : contrairement aux idées reçus, cet indicateur n’a aucun lien avec la qualité de l’étoffe. On s’intéresse ici à la finesse de la fibre. L’idéale pour un costume du quotidien dit « 4 saisons » est de partir sur une laine classifiée entre un super 120’s et 150 ‘s.
  • Le tisseur : pour les tissus « Premium », les étoffes sont griffées par un drapier. Gage de qualité, ces drapiers sont principalement des maisons italiennes avec Vitale Barberis Canonico ou anglaises comme Holland & Sherry.

Mise en garde : sans la présence de cette étiquette, nous vous recommandons de vous méfier des informations qui vous seront communiquées. Il est très facile de faire passer certaines matières synthétiques beaucoup moins onéreuses pour de la laine.

 

2 • L’ENTOILAGE

L’entoilage correspond au plastron situé entre la couche extérieure (le tissu) et intérieure (la doublure) de votre costume. On pourrait comparer l’entoilage d’un costume aux fondations d’une maison. Vous conviendrez donc qu’il est important d’être vigilant quant au choix des matériaux que vous allez choisir. Il existe plusieurs types d’entoilages et chacun d’entre eux va jouer un rôle déterminant quant au tombant de la veste mais aussi quant à la longévité de cette dernière.

Pour choisir son entoilage, la première question que vous devez vous poser est la suivante : pour quel usage ?

Le semi-entoilé, le meilleur rapport qualité prix:

 

 

Le montage semi-entoilé comprend un entoilage composé de toile de laine et de crin de cheval. Contrairement au thermocollant, l’entoilage est cousu sur la partie supérieure de la veste (poitrine, épaule et revers de col). Sa souplesse joue un rôle primordial pour le beau tombant du vêtement. Outre l’aspect esthétique, il assure aussi une bien meilleure longévité. Si le budget le permet, Atelier Blatin privilégiera ce montage semi-entoilé.

Le montage semi-entoilé convient pour un usage régulier.

Le thermocollé, le plus répandu:

 

 

Comme son nom l’indique, on utilise une toile enduite de résine qui est collée à chaud à l’intérieur de la veste. Généralement moins couteux, il aura tendance à être plus rigide et à se détériorer plus rapidement dans le temps.

Cependant, il est tout de même important de préciser qu’il vaut mieux un bon thermocollé plutôt qu’un mauvais semi-entoilé.

Le montage thermocollé convient donc pour un usage occasionnel

L’entoilé traditionnel, réservé au puriste:

 

 

Technique longue et onéreuse généralement utilisée pour ce qu’on appelle la grande mesure. Ce procédé ajoute plus de poids et de consistance au vêtement car la mise en toile s’applique sur l’intégralité de votre veste.

En termes d’usage, ce n’est pas forcément le meilleur compromis notamment en matière de confort (plus lourd, plus chaud).

Le montage entoilé convient donc à un usage régulier

Non doublé ou semi doublé, idéal pour la saison estivale:

 

Dans cette configuration, la doublure est soit totalement (non doublé) ou partiellement (semi-doublé) retirée. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, cette configuration est plus onéreuse qu’un montage avec doublure car toutes les finitions doivent être irréprochables du fait qu’elles sont apparentes.

 

Le montage doublé ou semi doublé convient donc à un port casual

 

Le semi-entoilé, le meilleur rapport qualité prix:

 

Le montage semi-entoilé comprend un entoilage composé de toile de laine et de crin de cheval. Contrairement au thermocollant, l’entoilage est cousu sur la partie supérieure de la veste (poitrine, épaule et revers de col). Sa souplesse joue un rôle primordial pour le beau tombant du vêtement. Outre l’aspect esthétique, il assure aussi une bien meilleure longévité. Si le budget le permet, Atelier Blatin privilégiera ce montage semi-entoilé.

Le montage semi-entoilé convient pour un usage régulier.

Le thermocollé, le plus répandu:

Comme son nom l’indique, on utilise une toile enduite de résine qui est collée à chaud à l’intérieur de la veste. Généralement moins couteux, il aura tendance à être plus rigide et à se détériorer plus rapidement dans le temps.

Cependant, il est tout de même important de préciser qu’il vaut mieux un bon thermocollé plutôt qu’un mauvais semi-entoilé.

Le montage thermocollé convient donc pour un usage occasionnel

L’entoilé traditionnel, réservé au puriste:

 

Technique longue et onéreuse généralement utilisée pour ce qu’on appelle la grande mesure. Ce procédé ajoute plus de poids et de consistance au vêtement car la mise en toile s’applique sur l’intégralité de votre veste.

En termes d’usage, ce n’est pas forcément le meilleur compromis notamment en matière de confort (plus lourd, plus chaud).

Le montage entoilé convient donc à un usage régulier

Non doublé ou semi doublé, idéal pour la saison estivale:

Dans cette configuration, la doublure est soit totalement (non doublé) ou partiellement (semi-doublé) retirée. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, cette configuration est plus onéreuse qu’un montage avec doublure car toutes les finitions doivent être irréprochables du fait qu’elles sont apparentes.

Le montage doublé ou semi doublé convient donc à un port casual

3 • LA COUPE & LES FINITIONS

Il est important de préciser que le fait qu’un costume soit sur mesure ne fait pas de lui un costume de meilleur qualité qu’un prêt à porter. En dessous d’un certain montant (env.700 €), considérez qu’un ou plusieurs  critères de qualité cités ci-dessus ne sont pas remplis.

Dans le cadre d’un costume sur mesure, une coupe bien effectuée dépend de deux critères essentiels : une bonne prise de mesure et la prise en compte de la posture. En effet, deux personnes peuvent avoir exactement les mêmes mesures mais pour autant une posture totalement différente (vouté, épaule(s) basse(s), reins creux, etc.).

C’est ensuite au tailleur de respecter avec précision ces deux variables lorsqu’il va tracer le patronage du costume.

 En ce qui concerne les finitions, nous vous invitons à regarder la propreté des finitions telles que les boutonnières, les poches, le montage de la doublure. Un œil averti en vaut deux.

LIVRAISON SUR MESURE

4 à 6 semaines

R

PRISE DE MESURES

22 points de mesure

SERVICE CLIENT

contact@atelierblatin.fr

07 82 05 67 32

Pin It on Pinterest